Depuis de nombreuses, il y a une finale suisse avec le Tir fédéral en campagne et la Cible campagne, qui ont exactement le même programme de tir, qui se déroule au stand de Möhlin au début septembre.

Cette année, avec le Covid-19, il fallait tirer ces 2 programmes avant le 15 août pour avoir une chance d’être qualifié.

Au pistolet d’ordonnance à 25m, la limite pour cette finale suisse était de 355 points pour les adultes et 229 points pour les jeunes de moins de 21 ans. Mathez Cédric, cat. M17, a obtenu le droit d’y participer avec 339 points (TFC 169 et CC 170).

Au fusil à 300m, la limite était de 135 points pour les adultes et 127 points chez les juniors de moins de 21 ans. Le senior-vétéran Bögli Jean a obtenu le droit d’y participer avec 136 points (TFC 67 et CC 69).

Pour le Jura bernois, ces deux tireurs étaient les seuls représentants parmi tous ces tireurs qualifiés provenant de toute la suisse.

Lors du tir de qualification, sur place, pour la super finale, dans la catégorie pistolet d’ordonnance à 25m, avec toujours le même programme de tir, Mathez Cédric réalise 161 points et termine 18e sur 26 participants. La limite pour la super finale, 5 tireurs, était de 175 sur 180 points.

Chez les tireurs aux fusils d’ordonnances, Bögli Jean avec son mousqueton réalise 64 points et se classe au 159e rang sur 208 participants. On dénombre que 3 mousquetons à avoir tiré lors de ce tir de qualification, les fusils d’assauts 57 avec les améliorations possibles au niveau du système de vissée et d’un canon de match sont en grande majorité. Pour la super finale, 20 tireurs, il fallait faire 69 points sur 72 et avoir une dernière série avec 24 sur 24 points.

Encore félicitations à ces 2 tireurs pour avoir participé et pris du plaisir lors de cette finale suisse.

Palmarès complet sur le site avec ce lien :  https://www.feldstich.ch/Ranking

Version PDF