Actualité

20 mai 2024

Tir en campagne 2024

2024-05-20T16:59:32+02:0020 mai 2024|

Le Tir fédéral en campagne aura lieu cette année les 24, 25 et 26 mai. Les stands de tir au fusil à 300m seront Courtelary, Eschert, Malleray-Bévilard, Nods, Plagne, Reconvilier, Renan, Sornetan et Tramelan. Au pistolet, il sera possible de tirer à Châtillon-Prêles, Malleray-Bévilard, Sonceboz, Sonvilier et au stand de la police à la Montagne de Boujean.

Pour rappel, il n’est pas nécessaire d’avoir une licence pour prendre part à ce tir gratuit. Les enfants sont autorisés à participer dès l’année de leurs 10 ans. Des fusils seront à disposition sur place et il sera possible de se restaurer dans la plupart des stands.

Le Tir fédéral en campagne est un tir d’origine militaire composé de dix-huit coups. Les meilleures gâchettes remportent une médaille ainsi qu’une mention honorable. Chaque année, près de 130’000 tireurs prennent part à cette manifestation dans toute la Suisse (plus de 25’000 dans le canton de Berne), ce qui en fait la plus grande fête de tir au monde.

14 avril 2024

Franco Villoz accède à la présidence de l’ATVJB

2024-04-14T23:19:06+02:0014 avril 2024|

En ouverture de séance, le président Charles Liechti salua et remercia les soixante-huit vétérans présents ainsi que les nombreux invités dont les députés-maires Virginie Heyer de Perrefitte et Corentin Jeanneret de Saint-Imier. L’assemblée émue et silencieuse, observa un moment de recueillement à la mémoire des tireurs vétérans décédés durant l’année écoulée. Les délibérations statutaires n’ont pas suscité de commentaires. Les rapports du président et du chef de tir retraçant l’activité de l’année 2023 ont été approuvés sans opposition tout comme les comptes 2023 qui bouclent avec un déficit supportable. Le budget 2024 est équilibré.

Plusieurs changements sont enregistrés au comité. Charles Liechti cède la présidence à Franco Villoz ; Robert Cudré-Mauroux, chef de tir, passe le témoin à Henri Mathez ; Daniel Bühlmann remet la caisse à Claude Juillerat ; Rodolphe Schaer passe la bannière à Albert Jeangros ; Alain Bourquin rejoint le comité comme membre adjoint et Daniel Progin est nommé suppléant vérificateur. Les démissionnaires ainsi que les nouveaux responsables sont chaleureusement remerciés par des applaudissements. Dans la foulée, Charles Liechti, Robert Cudré-Mauroux et Rodolphe Schaer ont été nommés membres d’honneur de l’ATVJB.

Nominations de six vétérans d’honneur de l’ASTV

Six membres de l’ATVJB, âgés de 80 ans, ont été nommés vétérans d’honneur de l’ASTV et ont reçu le rameau d’or et le diplôme de circonstance. Il s’agit de Walter Delapraz (Gléresse), Serge Lardon (Court), Michel Leuenberger (Belprahon), Charles Liechti (Corgémont), Erwin Voiblet (Plagne) et Georges Vuilleumier (Crémines). La deuxième maîtrise en campagne a été décernée à Henri Allemand et Hermann Liechti (Corgémont). Au concours des champions, Peter Gerber (Bienne, cat. A), Claude Juillerat (Souboz, cat. D), Franco Villoz (Pontenet, cat. E) et Henri Mathez (Cormoret, pistolet) ont été récompensés par des cartes-couronnes.

Calendrier 2024 bien garni

Le calendrier 2024 des vétérans-tireurs prévoit, entre autres, le tir amical à Courtelary, avec visite du musée Longines à Saint-Imier et après-midi de jass (13 juin) ; la finale de la coupe ABTV à Schwarzenburg, où le groupe Alinghi de Crémines a le titre à défendre (20 septembre) ; la finale du Championnat ATVJB et Maîtrise seelandaise à Aarberg (5 octobre) ; le tir annuel et concours individuel 300 m à Saint-Imier, 50 m et 25 m à Sonvilier (7 septembre) et surtout la Fête fédérale de tir des vétérans à Langenthal et Melchnau.

(Texte et images: Hermann Lerch)

13 mars 2024

Assemblée générale 2024

2024-03-13T17:24:03+01:0013 mars 2024|

Samedi 9 mars dernier à Nods s’est tenue l’Assemblée générale des délégués de l’Association jurassienne bernoise sportive de tir (AJBST), réunissant des délégués de 29 des 34 sociétés du Jura bernois et de Bienne. A cette occasion, le conseiller aux Etats Werner Salzmann et le conseiller national Manfred Bühler étaient présents.

Après un discours d’ouverture de la présidente de l’AJBST Martine Boillat et une présentation du comité et de son organisation, divers intervenants se sont succédé à la tribune afin de présenter les activités et résultats de leurs sociétés durant l’année 2023. De plus, une vue d’ensemble des événements de tir sportif pour l’année 2024 a été dévoilée. Une quinzaine sont organisés par des sociétés membres de l’AJBST, parmi lesquels le Tir des Démineurs, organisé en faveur de la Fondation Digger à Tavannes.

L’officier fédéral de tir Jean-Charles Noirjean a évoqué la formation des moniteurs de tir, l’application des directives et les exigences de sécurité sur les place de l’environnement de tir, en rappelant que «la sécurité n’est pas quelque chose de négociable».

Le prochain tir régional du Jura bernois a été annoncé par la présidente de son comité d’organisation Virginie Heyer. La manifestation se déroulera sur deux week-ends en septembre 2025, dans une dizaine de stands de la région, dont ceux de Saint-Imier, Moutier et Nods. Les organisateurs attendent la participation d’environ 3000 tireurs sportifs à cet évènement.

21 décembre 2023

Portes ouvertes 2024

2023-12-21T17:52:21+01:0021 décembre 2023|

En 2024, il y aura la possibilité d’organiser des portes ouvertes des stands, les inscriptions sont à envoyer à Martine Boillat jusqu’au 5 janvier 2024.

15 septembre 2023

Le Jura bernois retrouvera son Tir régional

2023-09-15T20:46:33+02:0015 septembre 2023|

Vingt-cinq ans après la dernière édition, un Tir régional sera organisé dans le Jura bernois en septembre 2025. Le comité d’organisation a dévoilé vendredi les contours de la manifestation.

C’était attendu depuis 25 ans : le Jura bernois aura à nouveau son tir régional en 2025. L’Association jurassienne bernoise sportive de tir (AJBST) a présenté vendredi son projet : une manifestation sur deux week-ends, du 5 au 7 et du 12 au 14 septembre 2025. Le centre névralgique sera installé à la Halle des fêtes de Reconvilier, mais une dizaine de stands seront réquisitionnés sur tout le territoire régional, de St-Imier à Moutier en passant par Nods et Malleray-Bévilard. « L’AJBST compte 35 sections pour environ 1’000 membres. Toutes les sections seront impliquées dans la manifestation, de près ou de loin », insiste Martine Boillat, présidente. L’association a organisé le Tir cantonal en 2017. Une « magnifique expérience » qui a vu la participation de près de 11’000 tireurs. « C’est justement cette expérience, couplée au renouvellement du comité, qui nous a motivé à nous lancer dans ce projet de Tir régional. Il s’agit en quelque sorte d’un petit Tir cantonal puisqu’on attend plutôt entre 3’000 et 4’000 participants », poursuit Martine Boillat.

Martine Boillat : « On a la capacité de le faire »

La députée et maire de Perrefitte Virginie Heyer, qui n’est pourtant pas tireuse, a été approchée pour prendre la tête du comité d’organisation de ce Tir régional du Jura bernois. Elle voit dans ce projet un énorme potentiel en termes de rayonnement pour la région Grand Chasseral. Virginie Heyer relève aussi l’importance d’annoncer la manifestation très en amont. « Il faut que les tireuses et tireurs d’ici et d’ailleurs puissent inscrire ces dates dès aujourd’hui dans leur agenda. La promotion sera faite très largement, en français, en allemand, dans toutes les assemblées du canton. »

Virginie Heyer : « Faire de ce tir un événement incontournable »

Sur le plan sportif – et sans entrer dans des détails techniques -, chaque tireur aura le choix entre une dizaine de passes différentes par distance. On tirera notamment à 300, 50 et 25 mètres. /oza

Aller en haut